Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ETREPROFOND

ETREPROFOND

Développement personnel et spiritualité : relation à soi, bien-être, connexion au divin en soi, conseils pour des relations épanouies, astuces santé.


ETREPROFOND, LA QUETE DU BONHEUR !

Publié par Valdes Ganlaky sur 27 Février 2020, 09:15am

Catégories : #Chakras et éveil de la conscience, #Développement spirituel, #Relation à Dieu (amour pour Dieu)

ETREPROFOND, LA QUETE DU BONHEUR !

Le Chemin

Peu importe le temps que vous passez loin du chemin, vous revenez inévitablement vers lui pour enfin entamer votre vrai voyage. Ce chemin, c'est celui que l'on prend après tant de déceptions, après tant d'insatisfactions et après tant de souffrances. Ce chemin qui nous semble trop abstrait et pour lequel nous préférons restés éloignés afin de profiter des merveilles du monde matériel.

Regardez votre coeur ! De quel côté est-il penché ? Du côté matériel ou du côté spirituel ? Saviez-vous que l'équilibre entre les deux est mieux pour l'humain ?

Errer pendant longtemps sans jamais trouver le repos. Alors que ce repos est quelque part, attendant votre décision. Ce repos est la paix que vous vous accordez à vous-même. Elle est souvent accompagnée de calme et de solitude.

J'ai longtemps cherché où est le chemin, et comme vous, je ne l'ai pas trouvé. Mais je n'ai pas baissé les bras. J'ai plutôt continué par chercher.

C'est du fond de la nuit que nous vient la vraie vie. Celle-là qui soutient la vie du dehors. Avez-vous l'habitude de vous reconnecté à vous-même lorsque les bruits de la journée cessent et que la nuit devient profond ? Ou ne faites-vous aucun travail de nettoyage, de revisitage, et d'appréciation de tout ce dont vous avez été témoin pendant le jour ?  Prenez-vous le temps pour voir comment vous vous identifiez à toutes ces merveilles du monde qui n'a  jamais cessé d'impressionner ceux qui se laissent impressionnés ?

Les moyens qui nous maintiennent sur le chemin

D'après les spiritualistes le travail à l'extérieur doit être accompagné du travail à l'intérieur, sans quoi on reste un aveugle qui ne voit que du noir à l'intérieur de soi. Les yeux physiques permettent de voir le monde phénoménal. Mais les yeux intérieurs développés, permettent le discernement, la sagesse, la compréhension, la connaissance profonde des choses et des êtres.

Regarder quelqu'un avec des yeux physique ne permet pas de le connaître entièrement.

C'est en apprenant la relaxation, la méditation, la prière, la contemplation, le silence, l'écoute et la solitude que nous arrivons à développer ces sens intérieurs qui nous sont utiles en état de veille comme en état de sommeil.

Jusque-là, il serait difficile pour celui qui n'est pas sur le chemin de comprendre ce que j'écris ici. Vous vous imaginez bien dans quel état je suis en écrivant cet article. Et bien, c'est bien en état de méditation comme vous pouvez vous en douter.

La porte de la vérité

C'est le consentement à l'effort qui conduit l'homme sur le chemin de son destin. Rien ne se gagne sans effort.

Est-ce que vous vous voyez souvent devant la porte de la vérité où, si vous  ouvrez, vous rencontrerez la réalité incontestable ? Est-ce que vous faites souvent ce travail ?  C'est à travers l'observation et la remise en question que cela peut arriver. Cette envie de connaître la vérité à son propre sujet et au sujet de ce qui  nous entoure.

Nous courons dans le monde matériel tout en nous prenant pour des seigneurs. Mais nous confondons la fragilité de la vie et cette force immuable et intemporelle qui est en nous. Et de confusion en confusion, nous agissons machinalement, poussant jusqu'à son extrême le corps qui est un outil de travail dont nous devons prendre soin jusqu'à notre dernier jour sur terre.

Et un jour l'ennui naît. Cette lassitude qui n'a pas de nom apparaît et nous fait perdre nos repères. Mais en vrai ! Avions-nous réellement des repères si ce n'est ceux des croyances acquises au fil du temps auprès de nos aînés et autres grands esprits imbus de leur personne ?

L'alternative pour parvenir au bonheur

Sur le chemin, vous rencontrez des gens qui vous aident. Parfois vous êtes seul. Mais au final, ne seriez-vous pas seul ? Alors pourquoi se lamenter ? Pourquoi ne pas vivre en jetant un coup d'œil de temps en temps aux choses issues d'où nous originons.

Ce sont les mêmes choses qui sont redites depuis des millénaires puisqu'il y a mille manière dans l'univers de parler de la même vérité. Les opinions et points de vue de chaque race ou civilisation ne sont que des réadaptations de la vérité à leur propre réalité. C'est bien là le secret de l'illusion qui se traduit en la croyance des différences. Il n'y a pas de différence ! Aussi absurde que cela puisse paraître. Nous respirons le même air. Nous profitons du même soleil, nous avons tous dans nos veines le fluide qui maintient la vie, c'est-à-dire le sang.

Au regard de tout cela, nous voyons clairement que les différences se retrouvent au niveau de la matière (l'apparence) et non au niveau de l'essence (la substance). Du point de vue substantiel, nous sommes tous les mêmes.

Tant que la vie continue par se perpétuer, l'espoir est permis. La vie elle-même est l'espoir. La promesse de quelque chose de plus grand que ce que nous connaissons sur terre. Quelque chose qui dépasse les gratte-ciels que nous construisons, les cercles sociaux harmonieux que nous formons, et même les merveilles du monde.


Pour finir, je donnerai un petit conseil à toi qui lis cet article actuellement.


<<Si tu ressens le fort besoin de faire une chose importante qui va te permettre de passer à l'étape suivante de ta vie, alors fais-le ! Ne te demande pas comment ça sera vu par les gens. Car en traînant les pas, tu ne ferais que remettre à demain ce qui te tient à cœur et qui, comme tu le ressens, doit être fait. N'essaye pas de faire le malin avec l'univers. Reste sage et discipliné envers Lui. Il sait pourquoi il te conduit vers cette chose que tu détestes. Parfois Il règle la situation et te fait croire un instant que ça demeure un problème. Tu te lamentes, tu t'énerves, tu parles mal et parfois tu commets l'irréparable avant même de te rendre compte que la situation a eu, au final, un dénouement heureux. Apprend la patience en toute chose ! Sois serein et aie confiance en la Force Supérieure qui orchestre tout dans l'univers. Même si c'est dur n'importe comment, garde ton tempérament froid et observe ! Wait and see ! >>


Que la paix soit avec tous les êtres !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents