Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ETREPROFOND

ETREPROFOND

Développement personnel et spiritualité : relation à soi, bien-être, connexion au divin en soi, conseils pour des relations épanouies, astuces santé.


Comment rapidement retrouver sa joie de vivre après une période de trouble intérieur ?

Publié par Valdes Ganlaky sur 30 Janvier 2020, 03:48am

Catégories : #Relation à soi (amour pour soi), #Développement personnel

Comment rapidement retrouver sa joie de vivre après une période de trouble intérieur ?

La joie qui a besoin d'une cause, ce n'est pas de la joie, mais du plaisir

~Gustav Meyrink

La joie est un sentiment contagieux. S'entourer de personnes joyeuses est un moyens très efficaces d'aller plus loin et plus vite.

La bonne humeur n'est rien d'autres que cette petite étincelle qui brille en l'homme et le fait voir la vie en rose. Elle est un état d'être et son expression est le sourire.

Parmi toutes les joies, la joie de vivre est la meilleure. Certains personnes ont perdu contact avec ce sentiment il y a très longtemps et ne savent plus désormais comment le retrouver car l'absence de gaité est devenu leur état d'être normal.

Et c'est pour cela, nous proposons ici quelques idées pour aider ceux qui sont dans le cas à retrouver leur joie de vivre et d'y demeurer.

 

Pour y parvenir, il faut :

1- #Apprendre à s'amuser en travaillant :

Pour être heureux, c'est très facile. Il vous suffit de faire quelque chose que vous aimez et ne pas vous soucier du lendemain.

Lorsque l'homme choisit de travailler dans un domaine qu'il aime, il ne s'empresse pas de fermer baraque à l'arrivée des premiers obstacles mais il persévère. Ainsi, demeurant dans la joie, le temps finit par lui prouver qu'il n'avait pas tort de suivre la voie que lui imposait son cœur. 

2- #Apprendre le détachement :

Cela signifie que quoi qu'il arrive, vous n'en faites pas une affaire personnelle. Que ce soit une chose ou une personne, n'en faites pas une affaire personnelle. Prenez l'habitude de laisser tout aller et venir sans jamais vous en inquiéter. Ce détachement peut être synonyme de lâcher-prise.

3- #Apprendre à pardonner à son semblable et à toujours lui accorder une énième chance.

​​​Accordé une énième chance est un grand sacrifice que l'homme fait car il abandonne cette fierté que possède sa personnalité afin d'accepter et d'aimer l'autre avec ses défauts.

4- #Apprendre à se contenter de ce que l'on a en sa possession et faire des efforts pour l'améliorer.

Le contentement apporte la paix intérieure et la joie au cœur. Mais pour y arriver, il faut savoir affronter ses envies, celles qui nous pousse à consommer, encore et encore, sans jamais nous poser la question de savoir ce qui est utile pour nous ou ce qui ferait réellement notre bonheur. Un exemple simple : l'ennui nous fait manger sans que nous ayons faim au préalable. Et au final, nous nous retrouvons à prendre quelques kilos de plus. C'est pour cela que nous devons apprendre à déterminer clairement ce que nous notre être profond désire afin de parvenir à la joie de vivre.

5- #Apprendre à faire de l'humour :

Comme nous le savons bien, l'humour détend l'atmosphère et redonne la joie au cœur.

Et même parfois lorsque nous ne sommes pas content vis à vis de quelqu'un, nous avons la possibilité de l'exprimer avec de l'humour tout en ajoutant une touche d'ironie.

6- #Oser exprimer ce que l'on ressent :

Que ce soit agréable ou désagréable, il est nécessaire d'apprendre à dire ce que l'on ressent mais avec gentillesse et humilité. Cela nous enlève un gros fardeau de la conscience et nous permet de renouer avec notre être profond, celui, rempli d'amour et de joies.

7- #Écouter des chansons inspirantes :

Ceci pour se relaxer et profiter d'un bonheur inouï. La relaxation consiste en un lâcher-prise total. Elle s'appelle aussi desserrer les dents, détacher la ceinture, abandonner les poursuites, détendre les muscles, dégager son esprit et sourire, etc.

8- #Apprendre à vous confier à quelqu'un lorsque vous êtes triste :

Parlez de vos soucis à un proche digne. Videz votre sac afin de vous sentir léger. N'attendez rien de l'autre si ce n'est q'une oreille attentive.

9- #Éviter de montrer votre joie aux personnes sournoises.

10- #Suivre son rythme personnel afin d'éviter l'empressement.

11- #Pleurer lorsque les émotions de tristesse sont fortes :

A certaines personnes, il est reproché l'hypersensibilité. Ainsi, doit-on les accuser ou les féliciter ?
La réponse est relative aux expériences de chacun. Mais une chose est sûre, la continence de nos peines et chagrins ne fait que nous alourdir de jour en jour de sorte qu'après tant d'années d'accumulation de non-dits, soit nous éclatons de colère un beau matin, soit nous tombons gravement malade. Quoi de plus pénible pour notre corps ! 

12- #Vivre dans la contemplation des merveilles de la nature : 

Profitez de chaque instant pour ressentir l'air qui circule dans vos poumons, pour profiter des rayons du soleil qui éclaire le monde, pour admirer la beauté des plantes et des fleurs. Recherchez, toutes les fois que l'occasion vous est donné, la joie qui habite les petites choses de la vie.

13- #Faites-vous confiance et faites confiance en ceux qui le méritent

14- #Défendez les causes nobles : 

Défendez les justes et les démunis
Soutenez les opprimés et les âmes sensibles. Notre joie de vivre se retrouve la plupart du temps dans la joie de vivre des autres. Celui qui a compris cela ne attache du prix l'entraide et à l'humanité.

15- #Enfin et par dessus tout il faut prier votre Créateur : 

Parlez-lui lorsque vous êtes confronté à un problème qui vous dépasse et vous fait perdre votre joie de vivre. Car Il connaît votre vie mieux que vous-même.


La vie dans laquelle nous vivons est soutenue par des énergies, c'est-à-dire toutes choses qui maintiennent le monde matériel en mouvement. La rencontre de l'énergie d'avec la matière engendre l'action. Ainsi, à chaque fois que nous parlons ou que nous agissons, nous le faisons sous l'influence d'une certaine énergies. Elles peuvent être positives comme négatives selon que nous descendons très bas dans la matière ou que nous élevons très haut nos pensées. Lorsqu'elles sont positives, nous le remarquons par des sensations de bien-être, de joie, de paix, de sécurité, de confiance, de courage, la bonté, d'amour, etc.

Par contre si elles sont négatives, nous le remarquons par la haine, la méchanceté, la médisance, la paresse, la crainte, l'envie, la tristesse, la fourberie, la nonchalance, etc.

Et c'est pour cette raison que nous devons nous surveiller à chaque instant afin de ne pas contracter le virus des énergies négatives. Ces virus sont partout autour de nous et nous guettent comme un voleur qui surveille le départ en voyage du propriétaire pour entrer dans sa maison afin de voler toutes les bonnes choses à l'intérieur.

Ce voleur peut être une incitation à la colère, une attitude égoïste, un langage déplacé, un rancœur, une méchanceté, une haine. Et vu que ce voleur ne vient souvent pas seul, mais se fait accompagner de complices pour surveiller l'arrivée du propriétaire, de même ces énergies négatives en apportent d'autres pour terminer le travail en beauté, c'est-à-dire troubler notre paix intérieure.

Ainsi, à l'arrivée du propriétaire, certains biens ont été déjà saccagés, d'autres emportés laissant place au vide intérieur. Le propriétaire regrette alors d'avoir abandonner sa maison sans la confier à un représentant digne pour la lui garder intact. Cette maison en réalité est notre être le plus profond.
 

En somme, soyons constamment vigilants de sorte à ne pas laisser le mal salir notre pureté d'âme. Aussi, que l'homme heureux surveille avec prudence et fermeté sa maison !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents